Vegan fitness : évolution musculaire de 2011 à début 2016 !


 

Mon parcours jusqu’en décembre 2015, avant le veganisme

À 19 ans je pesais 53 kg pour 1m76… Aujourd’hui je suis à 73 kg, 20 kilos de plus de muscles et de connaissances que j’ai acquis dans mon expérience d’autodidacte. Les deux premières années de musculation sur les cinq au total, ont été comme une rampe de lancement pour en faire ma passion. Durant ces deux années, j’étais en BTS et donc plutôt occupé après les cours. Malgré cela, je me suis instruis sur l’alimentation, la mécanique du corps humain et je me faisais avant tout plaisir ! Peut-être que mon évolution n’est pas la plus impressionnante mais elle est avant tout réaliste. Les années qui ont suivi m’ont permis de passer un cap en poids corporel en contrôlant de façon plus rigoureuse mon alimentation et mes entraînements. Les progrès viennent petit à petit, parfois j’ai l’impression de stagner, parfois j’ai l’impression de progresser. L’important est de toujours se remettre en question et de ne jamais prendre quelque chose comme un acquis, surtout dans la construction de son corps !

 

Prochaine vidéo sur ma progression en tant que vegan

Je ferai surement une nouvelle vidéo fin 2016/courant 2017 pour faire un constat physique par rapport au veganisme. Car oui, beaucoup de personnes sont sceptiques sur le fait d’être vegan et musclé. Personnellement, ce choix est longuement réfléchi et je pense vraiment qu’être vegan va me permettre de me sentir mieux dans ma peau et dans ma tête et de construire une musculature de meilleure qualité. Au fil des années, j’ai accumulé un excédent de gras au niveau de la ceinture abdominale qui devra tôt ou tard partir ! Je vais donc profiter de cette transition au veganisme pour gérer au mieux une perte de poids corporels pour cibler l’élimination du surplus de masse graisseuse.

Nous verrons ça prochainement !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.