Vegan lifestyle : Comment mieux dormir et mieux récupérer ? 1


Si l’entraînement physique, comme l’alimentation (l’apport en calories, en nutriments, en vitamines et minéraux) sont importants pour notre masse musculaire, il en est pas moins de la récupération, c’est-à-dire le sommeil. Un bon sommeil est primordial pour une récupération globale (musculaire, digestive, nerveuse…) et pour une construction de nouvelles fibres musculaires.

 


-Qu’est-ce qui perturbe le système au point de ne pas dormir ?-


Nous avons tous déjà soufferts, de façon ponctuelle ou régulière d’insomnie. Si nous ne faisons pas attention, nous glissons lentement et surement dans un déficit chronique de sommeil qui peut nous épuiser tant physiquement que moralement. Dans des cas extrêmes l’insomnie peut amener à la folie ( Edward Norton dans Fight Club en sait quelque chose !). Mais ce déficit chronique de sommeil peut être dû à quoi ?

 

Cycle de sommeil

Pour faire simple, voici un cycle de sommeil non déréglé. Il y a une hormone produite par les glandes surrénales qui s’appelle le cortisol. Le matin il y a un pic de cortisol pour vous sortir de votre sommeil, et au contraire le soir, cette hormone est sécrétée de moins en moins. En synchronicité avec la baisse du cortisol, la mélatonine, qui est l’hormone de l’endormissement augmente. Chez les personnes épuisées, le cycle est inversé. Le cortisol fait un pic le soir ce qui va empêcher de dormir et donc entraîner une réelle difficulté à se tirer du lit le matin.

 

Nos rythmes de vie sont inadaptés

Il faut bien comprendre que l’homme, et cela dans n’importe quel domaine, est dans l’arrogance de vouloir les avantages d’avant dans le monde de demain. Concrètement qu’est-ce que cela veut dire ? C’est tout simple. Vous ne pouvez pas avoir un sommeil réparateur et complet si quotidiennement votre boulot déborde sur vos heures de sommeil, si vous sortez faire la fête en buvant de l’alcool jusqu’à 3 heures du matin, puis que vous allez dans un fast food avant de dormir pour au final se réveiller quelques heures plus tard. Vous ne pouvez pas avoir les bénéfices d’un bon sommeil en adoptant un tel mode de vie. Et pourtant, c’est ce que tout le monde cherche, les avantages d’avant dans le monde de demain. À mon humble avis, je pense que c’est une chose impossible et qu’il faut donc faire des choix !

 

Système nerveux/endocrinien épuisé et alimentation

Attends ! Tu nous dis que notre épuisement est la cause de nos problèmes de sommeil ? C’est contradictoire non ?
Ce n’est pas contradictoire. L’épuisement du système nerveux et du système endocrinien amène à une dérégulation des courbes de sommeil. Par exemple se réveiller à l’aide d’alarme ou autre avant même de se réveiller spontanément est une violence pour notre système nerveux. C’est une affirmation facile à constater, vous sentez vous mieux un matin de semaine réveillé par votre réveil ou un dimanche matin réveillé sans alarme et sans obligation ?
L’alimentation joue également un rôle dans vos phases de sommeil. Par exemple, (ce qui n’est pas vraiment un exemple mais une réalité pour la majorité des gens) le dîner à 20h se compose de produits transformés trop gras, trop protéiné et en trop grande quantité. Votre système endocrinien et nerveux qui doit normalement ralentir durant votre sommeil va au contraire s’accélérer. Et pourquoi ? car il y a du taff ! Des produits difficilement assimilables, donc une digestion plus longue et plus éprouvante pour l’organisme. Notre corps va donc s’épuiser à traiter ce surplus constant de toxines. C’est une des raisons de privilégier des dîners légers.

 

Le rayonnement électromagnétique

C’est-à-dire tout ce qui est téléphones portables et Wi-Fi. Je vous vois arriver et me rire au nez en disant : non mais mec tu es perché ou quoi ?
Tout d’abord, demandez-vous s’il y a une utilité quelconque que votre Wi-Fi soit activé pendant que vous dormez. Aucune. Puis ce ne sont pas les études qui manquent pour montrer la toxicité des ondes pour notre corps. C’est comme si constamment vous piquez avec une aiguille votre système nerveux. Certes, vous pouvez réussir à dormir avec votre téléphone à côté de votre tête avec le Wi-Fi connecté, mais ce n’est certainement pas pleinement réparateur et reposant.

 


-Les solutions-


 

Vivre à l’échelle humaine

Il faut apprendre de nouveau, car nous l’oublions, de vivre à ce que nous appelons l’échelle humaine et l’échelle cosmique. C’est-à-dire à respecter un minimum les cycles solaires : dormir quand il fait nuit et se réveiller quand il fait jour. C’est peut-être tout bête mais énormément de personnes ne sont pas dans cette optique.

 

Alimentation saine (et légère au dîner)

Manger plutôt léger le soir, et éventuellement boire un jus de légume avant de se coucher. Cela va vous apporter le plein de minéraux qui vont avoir un effet anti-inflammatoire pour calmer l’organisme. Vous pouvez aussi manger des noix, qui contiennent de la mélatonine, cette fameuse hormone du sommeil citée plus haut.

Recette d’un jus pour mieux dormir :
* un petit peu de menthe : rafraichissante et digestive.
* une pomme, adoucit au niveau des intestins et l’inflammation qu’il pourrait y avoir au tube digestif, facilite les processus digestifs.
* 3 branche de céleri : extrêmement rafraichissant et minéralisant. (attention goût salé)
* une laitue.

 

Couper votre Wi-Fi : comment faire ?

Il s’avère que sur la majorité des box, le Wi-Fi peut seulement se désactiver en se connectant à cette adresse qui vous renvoie à l’accueil de votre box : http://192.168.1.1/
Si vous voulez la marche à suivre exacte selon votre box, il existe une association qui amène la totalité des renseignements sur la manoeuvre à suivre pour couper le Wi-Fi.

(Association nationale pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil)
http://www.robindestoits.org/Comment-desactiver-le-wifi_a227.html

Pour ma part, j’ai une box SFR, le wifi domestique se désactive juste en appuyant sur le bouton de Wi-Fi de la box. Toutefois l’hotspot, qui est le Wi-Fi communautaire, est dissocié du Wi-Fi domestique. Il faut donc que je me connecte à l’adresse ci-dessus pour le désactiver. Je n’active plus l’hotspot. De ce fait, le couper me prend 3 secondes, le temps d’appuyer sur le bouton et qu’il se coupe. Juste 3 secondes pour préserver mon corps du Wi-Fi.
Si vous vivez en appartement, peut-être serait-il judicieux de faire une campagne de prévention en faisant passer l’information à vos voisins car leur Wi-Fi vous affecte également.

Complément alimentaire : le ZMA

L’association de l’aspartate de magnésium avec le zinc et la vitamine B6 permet d’optimiser un sommeil réparateur et de qualité. Pour en savoir plus, consulter l’article suivant sur le ZMA : Complément alimentaire : le ZMA

 

Vidéo de séance d’hypnose

Disponible sur youtube, vous trouverez des vidéos d’un certain Benjamin Lubszynski qui postent des séances d’hypnose contre l’insomnie, le stress… qui peuvent vous aider si votre insomnie est plutôt d’ordre psychologique, et donc un peu plus délicate à traiter que des problèmes physiologiques !

 


Article fini ! Je vais me préparer un petit jus de légumes et au dodo car la séance de sport d’aujourd’hui m’a complètement épuisé ! Je vous dis à la prochaine, bye !

Vegan lifestyle : Comment mieux dormir et mieux récupérer ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Vegan lifestyle : Comment mieux dormir et mieux récupérer ?