Vegan protéine : les informations de base ! 1/5 #BioFit03 1


Dossier complet sur les protéines :

1. Protéine : les informations de base !

2. Quelle quantité optimale de protéines pour gagner du muscle ?

3. Quelle quantité optimale de protéines pour la longévité ?

4. Protéine végétale vs Protéine animale 

5. Les sources de protéines végétales

 


 – Les protéines au centre de la croissance musculaire –


La protéine est un des 3 macronutriments fournissant 4 calories d’énergie par gramme (glucide 4 kcal/g ; lipide 9 kcal/g). Les protéines sont constituées d’acides aminés : les blocs de construction de tous les tissus dans le corps (dans la partie 4, j’aborde ce point plus en détail). En plus de fournir de l’énergie, les protéines sont donc également utilisées pour la construction et la réparation des tissus, ce que les glucides et les lipides ne peuvent pas faire. Dans la théorie, la croissance musculaire ne peut se produire que lorsque vous combinez un surplus de calories (un état dans lequel vous consommez plus de calories que vous brûlez) avec un entraînement physique intense !  

 Faut être patient avec la croissance musculaire !

L’augmentation de calories et de protéines accélère la croissance musculaire à un certain point. Une fois que le corps a construit le plus de muscle possible, les calories au même titre que les protéines supplémentaires sont stockées sous forme de graisse. Créer de la masse musculaire est un processus très lent et il y a très peu de choses que nous pouvons faire (naturellement) pour l’accélérer. Les calories et les protéines sont nécessaires pour gagner du muscle, mais une fois que ces besoins sont satisfaits, manger plus de protéines ne changera donc en rien la croissance musculaire.  

 Gagner plus de muscle pour mourir plus jeune ?

Peu importe où vous obtenez votre protéine, plusieurs études menées au sein de la dernière décennie ont mis en évidence que la protéine, et plus particulièrement la leucine (un acide aminé) est le pilote de la synthèse protéique pour la création de masse musculaire. Mais une étude publiée en 2013 dans la prestigieuse et internationale revue Nature a souligné que la restriction calorique et plus précisément l’apport en leucine, pourrait ralentir le vieillissement. C’est plutôt logique : si la leucine agit comme un stimulant pour accélérer la génération de tissu musculaire, il est possible que le même processus biochimique soit également responsable de l’accélération du processus de vieillissement. Vous pouvez voir dans la partie 3 que les populations qui vivent le plus longtemps sur notre bien-aimée Terre ont une alimentation à base de plante. Je ne dis pas qu’avec le minimum de protéines vous allez vivre 350 ans ! Ce parallèle entre excès de protéines et vieillissement devrait être étudié encore et encore pour affirmer à 100% un lien de cause à effet entre ces deux données. Toutefois c’est une raison de plus pour penser à adopter un régime sans protéines animales, ou du moins stopper les régimes alimentaires excessivement riche en protéines ou en supplément du type BCAA 6:1:1 (= un ratio très élevé en leucine). -> Partie 2. Quelle quantité optimale de protéines pour gagner du muscle ?


Source : SC Johnson, PS Rabinovitch, M Kaeberlein. mTOR is a key modulator of aging and age-related disease. Nature. 2013 493(7432):338 – 345. Vegan protéine : les informations de base ! 1/5


  Partie 1 : 0:47 min

https://www.youtube.com/watch?v=HTugaj61qWg


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Vegan protéine : les informations de base ! 1/5 #BioFit03